Selon l’article L.2212-2 du Code Général de Collectivités Territoriales, l’éclairage public fait partie intégrante des pouvoirs de police du maire.

Aussi, après avoir étudié les retours d’expérience globalement très positifs des communes qui ont déjà mis en place cette mesure, le Conseil Municipal de Salins les Bains a décidé d’expérimenter la coupure de l’éclairage public entre 23h et 6h.


Outre la promesse d’économie d’énergie non négligeable au vu du contexte actuel de flambée des prix, cette action contribuera également à la préservation de l’environnement et à la lutte contre les nuisances lumineuses.

En effet,cela aura des répercussions bénéfiques sur la faune qui souffre d’un éclairage artificiel permanent, mais également sur la qualité de vie et la santé des riverains de plus en plus confrontés à des troubles du sommeil.


Par ailleurs, d’après les premiers bilans réalisés dans plusieurs communes, il apparaît que l’extinction nocturne de l’éclairage public ne remet pas en cause la sécurité des personnes et des biens. Aucune hausse de l’insécurité n’a été constatée la nuit, sachant que 80% des cambriolages ou agressions ont lieu le jour. La sécurité routière semble, quant à elle, renforcée grâce à un ralentissement naturel des automobilistes dans une traversée sans lumière.

En conclusion, l’idée est de privilégier la qualité de l’éclairage plutôt que la quantité : éclairer moins et éclairer mieux, notamment en développant l’éclairage LED moins énergivore.

L’extinction de l’éclairage sera effective de 23h à 6h sur l’ensemble de la Commune.  Elle se fera en 2 temps en fonction de la mise en place des dispositifs. Conformément à la législation, il sera demandé aux commerçants d’éteindre leurs vitrines et leurs enseignes lumineuses au plus tard 2 heures après la fermeture de leur commerce. Cette démarche fera l’objet d’un arrêté municipal et cela sera piloté avec pragmatisme en fonction des lieux et des usages.

M. le Maire