Accompagnée par une équipe pluridisciplinaire de l’Université de Franche-Comté, une communauté de citoyens “enquêteurs” a commencé à travailler en ateliers thématiques, dont l’un consacré aux vitrines salinoises vides. Comment les rendre plus gaies et plus vivantes,  utiles à la vie de tous les jours, même si pour l’instant elles ne montrent rien ?

Que vous fassiez ou non vos courses à Salins, si vous avez des idées sur le sujet, venez les partager ; les “enquêteurs” vous attendent à la Cabiotte ( 73 rue de la République) le mercredi 29 novembre à 18h30.