L’arrêté ministériel du 22 juin 2019 reconnait l’état de catastrophe naturelle pour notre commune lors de l’épisode de “sécheresse” de 2018.

Pour les particuliers impactés par cet épisode de sécheresse, vous avez  disposez d’un délai de dix jours à compter de la date de cette publication pour déposer auprès de votre compagnie d’assurances un état estimatif de vos pertes afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 modifiée relative à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles.

Pour ceux qui l’ont déjà envoyé, vous n’avez rien à faire.